Charles Rocchi

Né en 1920 dans le petit village de Rosiu, en Castagniccia, Charles Rocchi fut l’artiste insulaire « le plus connu, le plus chanté ».

Charles Rocchi avait commencé sa carrière artistique dans les années 50, à Paris où il était facteur, puis dans le sud de la France. Sa rencontre avec Félix Quilici, autre artiste emblématique du milieu du siècle dernier, fut déterminante. Il enchaîna ensuite récitals, notamment à l’Olympia en 1960, et disques à succès inspirant les principaux artistes et groupes insulaires. Son répertoire compte plus d’une centaine de titres exaltant souvent sa terre natale et son peuple dont un grand nombre font partie du patrimoine culturel insulaire.

Il est décédé le 5 février.  Le poète et chanteur corse, figure du renouveau de la chanson insulaire dans les années 50, s’est éteint à Corte en Haute-Corse à l’âge de 88 ans.

Charles Rocchi au Serenu

Envoyer le commentaire

Champs obligatoire à remplir