La place de Corté dans la 23ème division militaire

Précis de la conduite tenue par le 14ème régiment d’infanterie légère, occupant au 1er mars dernier le Liamone et la place de Corté dans la 23ème division militaire. Du Colonel Steiler, édité par l’imprimerie de le Normant à Paris.

 « Du 26 au 28 février 1815, débarqua clandestinement sur divers points de la Corse, un essaim d’intrigans et de mauvais sujets, dont Buonaparte s’étoit entouré à Porto-Ferraio, et qu’il avait nommés membres et agents spéciaux de ses comités d’insurrection et d’exécution, créés en Corse par divers décrets rendus avant son embarquement pour la France.

[…]

Bastia soumise, on fit marcher tous les insurgés du Golo sur le fort de Corté, où un faible bataillon du 14ème régiment léger s’était enfermé. Ce fort, placé au centre de la Corse, sans armement ni approvisionnement, se défendit long-temps … »

Du Colonel Stieler, 1815

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k57960802/f2.image.r=ville%20de%20corte.langFR

Source Gallica

Envoyer le commentaire

Champs obligatoire à remplir